Attention au contenu dupliqué qui pourrait couler votre SEO!

Pour avoir un bon SEO en étant actif et en apportant des changements sur son site web, il faut éviter d’avoir du contenu dupliqué car Google déteste ça. Qu’est-ce que le contenu dupliqué?

C’est lorsqu’un site web a le même contenu sous forme de texte qu’un autre site web ou d’une autre de ses pages.

Est-ce facile d’éviter le contenu dupliqué?

Certains pourraient dire que c’est très facile et qu’il faut uniquement éviter le plagiat et les doublons et ce serait partiellement vrai. Néanmoins, lorsque j’analyse l’état du SEO de certains sites web, je constate que ce type d’erreur revient souvent.

Pourquoi est-ce que ça revient si souvent?

Si une personne reprend un texte qui était sur votre site web et fait du plagiat, vous risquez d’être correct car Google aura indexé votre contenu avant celui du site qui fait du plagiat.

Certaines personnes se diront que ce type de contenu dupliqué devrait être inexistant puisque c’est défendu de plagier. Pourtant, plusieurs commerces électroniques utilisent les mêmes descriptions de produits que celles du manufacturier et si ce dernier a un site web, ça fait beaucoup de contenu dupliqué pour tous ces marchands…

Le contenu dupliqué se retrouve aussi et même souvent sur un même site web. Cette situation survient de différentes manières et les 3 plus fréquentes sont présentées ici-bas.

Premièrement, lorsqu’un site web a deux pages ayant des URL différents et ayant le même contenu. Cette erreur est évidente et pourtant, elle se produit souvent.

Par exemple : abc.com/chandail-blanc possède le même contenu (texte) que abc.com/blanc-chandail. Dans ce cas, on doit éliminer une des deux pages en la faisant rediriger vers l’autre page. Il faut éviter de la supprimer sans la rediriger car sinon, si une personne ou Google tente de retourner à cette ancienne URL, ce sera une erreur 404 (page introuvable) et Google déteste ça. Il faut éliminer la page qui est la plus faible au niveau SEO sinon, on se tirera dans le pied. Des concepts sur le off-site SEO et sur comment faire du « content pruning » seront nécessaire pour faire ce choix.

Deuxièmement, Un commerce électronique possède une description pour un produit et il y a différentes variations (couleurs, grandeurs, saveurs, etc.) et ces choix se retrouvent sur des URL différentes. Eh oui, ça créera du contenu dupliqué si on oublie de créer une balise d’URL canonique.

Par exemple si l’URL abc.com/chandail-blanc et abc.com/chandail-jaune ont une description identique du chandail en question, il y aura du contenu dupliqué. Dans cet exemple si on décide que la page principale est abc.com/chandail-blanc, la balise d’URL canonique servira à dire à Google (et aux autre moteurs de recherches) qu’il faut uniquement se fier à la description de chandail blanc et éviter de tenir compte de la description des autres URL qui ont cette balise.

Troisièmement, il arrive souvent que les propriétaires de site web se fassent jouer un tour avec leur certificat de sécurité (certificat SSL). Le certificat de sécurité transforme le http en https pour que le site web soit sécure. Par contre, si la personne oublie de faire une redirection complète de la version http à la version https, il y aura un duplicata complet du site web. Toujours avec le même exemple, il y aurait http://abc.com et https://abc.com et tous les URL de ces deux versions du site web.

Le contenu dupliqué est parfois facile à éviter et parfois un peu plus sournois et ce, autant pour les propriétaires de site web non-experts que pour certains experts du web.

la cannibalisation de mots clés en SEO
Outre le contenu dupliqué, la cannibalisation de mots-clés est un autre obstacle à éviter en marketing de contenu pour aider le SEO!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *