Quelle est l’importance d’avoir un site web à l’ère des médias sociaux?

Quelle est l’importance d’avoir un site web à l’ère des médias sociaux?

Est-ce encore pertinent d’avoir un site web ou est-ce que c’est une dépense inutile?

Ce sont  d’excellentes questions, parce que les gens disent :

« Ouais, mais là, je suis sur Facebook, Instagram, YouTube, TikTok, etc. Est-ce que ça vaut le coût d’avoir un site web? Est-ce que ça va attirer des visiteurs? Est-ce que ça va être rentable? Est-ce que ça va être une dépense d’argent?”

C’est quelque chose qu’il faut adresser de façon importante, parce que un site web ça peut être un bon investissement ou non pour un propriétaire d’entreprise ou même pour un affilié!

La première chose importante est de connaître la notion d’actif digital. C’est quoi un actif digital? C’est quelque chose qu’on contrôle à 100%.

Contrôler

 

 

 

 

 

Par exemple, une page Facebook, est-ce que c’est quelque chose qu’on contrôle à 100%?

La réponse est non, parce que Facebook peut fermer notre page n’importe quand.

C’est la même chose pour une chaîne YouTube, un compte Instagram ou pour un compte Amazon Seller Central pour ceux qui vendent sur Amazon.

Est-ce que ça signifie qu’il faut éviter d’utiliser ça? Non, absolument pas, ce sont de supers bons outils mais ce ne sont pas des actifs digitaux.

Un des 3 principaux actifs digitaux qu’on a, en tant qu’entrepreneur, c’est notre nom de domaine. Un nom de domaine qu’on enregistre dans un compte registraire comme Godaddy, on le contrôle, c’est à nous.

Si vous réussissez à acheter Facebook.com à l’encan des noms de domaine, vous allez être très heureux de l’avoir. C’est sûr qu’il perdrait beaucoup de valeur, parce qu’il ne serait plus rattaché au site web connu (et les avocats de Facebook vous courreraient après), mais le point est que le nom de domaine c’est un actif.

Le deuxième actif digital, c’est le site web en tant que tel. Il faut que le site web soit bien bâti pour faire son travail. Il faut qu’il ait une belle image de marque, mais il faut aussi qu’il ait un beau parcours client pour que les gens passent à l’action.

Le troisième c’est la liste de courriel, la liste de diffusion, parce qu’on contrôle cette liste. Il est vrai que les gens peuvent se désinscrire, mais ça reste une base de données de clients avec qui on peut communiquer, qui est un actif vraiment intéressant.

Donc ces 3 actifs sont vraiment ce qu’on contrôle à 100% au niveau du digital.

Lorsque les gens me posent la question : «Est-ce que d’avoir un site web est inutile de nos jours? »

La réponse est non, avoir un site web, c’est avoir un actif digital.

À cela, les gens me rétorquent souvent : « Oui, mais est-ce que ça va fonctionner? »

monétisation web ou non

 

 

 

 

C’est une bonne question!

Quel est le but d’un site web?

Généralement, c’est d’attirer des visiteurs, de transformer ces visiteurs à « leads » et plus tard, de transformer les « leads » en clients.

Parce que je suis expert en SEO, on va se poser une question de plus par rapport aux visiteurs : «Le SEO, ça sert à quoi? »

Ça sert à attirer des visiteurs en ressortant naturellement dans les résultats de recherche de Google. Évidemment, il y a plusieurs autres manières d’attirer des visiteurs sur un site web.

attirer des visiteurs

 

 

 

 

 

Ce que j’aime du SEO est qu’une fois qu’on ressort naturellement dans les moteurs de recherche, on peut y rester longtemps. C’est particulièrement vrai si les autres compétiteurs ne font pas de référencement naturel ou s’ils tentent d’en faire sans être bien conseillés.

En effet, le budget SEO peut être amorti dans le temps et c’est très rare en marketing!

Contrairement au SEO, si on fait de la publicité à la radio, à la télévision ou dans un journal, dès qu’on arrête de payer on disparaît. C’est la même chose si on fait de la publicité sur Google avec Google Ads. On se met un budget et on paye avec un Coût par Clic (CPC). À chaque clic sur le rsultat de recherche, un montant X est enlevé à la banque publicitaire.

En SEO, ce coût par clic peut être amorti pendant des mois, voire des années!

Pourquoi? Parce qu’avec le SEO, lorsque les gens vont cliquer sur notre résultat de recherche, il n’y aura aucun coût par clic et le site web va avoir les revenus qui vont être générés si les gens achètent via cette source de visiteurs.

conversion en ligne

 

 

 

 

L’autre avantage du SEO, est que lorsqu’on revend un site web, particulièrement si c’est un commerce électronique, mais aussi pour une entreprise de service, la valeur de revente du site web est beaucoup plus grande si une bonne proportion des visiteurs viennent du référencement naturel  (SEO) soit le « Google organic ».

Donc, oui, le SEO est un actif pour attirer des visiteurs car on attire des visiteurs sans payer (après avoir payé le référenceur pour qu’il fasse son travail).

Un référenceur web régulier pourrait dire : « Lorsqu’on fait du SEO, notre but c’est de faire ressortir un site web naturellement sur Google. Une fois qu’il ressort, j’ai fait mon travail et c’est terminé. Vous êtes premiers sur Google pour les mots-clés qui ont de bons volumes de recherche par mois, ma mission est accomplie. »

Le problème avec ça, c’est que 50% du monde vont dire que le référenceur est un héros, parce qu’ils vont faire de l’argent et l’autre 50% vont dire que le référenceur est un zéro parce qu’ils ne font pas d’argent et qu’ils n’ont pas de retour sur investissement.

 

 

 

 

 

 

Donc il y a une autre mission : avec le SEO, on a créé un actif pour attirer des visiteurs et il faut transformer les visiteurs en « leads ».

Les « leads », c’est quand on a leur information, comme leur adresse courriel, leur numéro de téléphone et ainsi de suite, pour pouvoir faire un suivi.

Ensuite, il faut les faire passer de « leads » à clients.

Puis si on offre vraiment un bon service, on peut passer de client à ambassadeur de la marque. Ce sont vraiment les étapes du marketing web.

 

 

 

 

 

Le SEO est une spécialisation où est-ce qu’on ressort sur Google pour attirer des visiteurs. C’est un actif pour attirer des visiteurs, mais il reste encore beaucoup d’autres choses à faire pour avoir de la conversion.

Qu’est-ce qu’une conversion en marketing web? C’est quand le visiteur passe à l’action.

De bons exemples de conversion sont :

  • s’inscrire à une infolettre
  • remplir un formulaire de contact
  • appeler la compagnie
  • acheter en ligne.

Souvent, les compagnies qui offrent des outils qui servent à créer des « funnels » vont affirmer : « Un site web ne convertit pas bien, prenez mon outil qui va vous aider à créer des « funnels » qui convertissent. »

Ce discours va aider à perpétuer le mythe qu’un site web ne sert plus à rien.

Les compagnies de « funnels » offrent des solutions formidables. Le défi est qu’avec la compagnie de « funnels », si vous arrêtez de payer votre abonnement avec eux – c’est souvent des abonnements mensuels à un prix relativement élevé- vous allez perdre votre actif digital, parce que ce n’est pas un vrai actif digital, c’est quelque chose de loué.

Par contre, il est vrai que la conversion est importante et que oui, ces compagnies offrent des solutions pour faire des funnels très efficaces pour la conversion.

Il est aussi vrai qu’on peut faire la même chose avec un site web pour augmenter les taux de conversion. Dans le monde du marketing web, on appelle ça du CVO pour Customer Value Optimization.

 

 

 

 

Donc, on veut des visiteurs multipliés par de la conversion, soit des actions prises sur le site web, pour monétiser le site web. Dans ce cas précis, l’entrepreneur sera heureux d’avoir un site web parce qu’il sera rentable!

Pour que le site web convertisse, le client potentiel doit percevoir une bonne valeur et pour que ça se produise, il faut mettre en place un écosystème complet.

Ce qui est vraiment important, c’est de se concentrer sur les actifs digitaux pour attirer des visiteurs et pour convertir pour avoir une bonne monétisation. Les notions d’actifs digitaux et de monétisation sont très importantes, surtout à ce temps-ci où est-ce que le nouveau normal est de  tout faire en ligne ou presque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *