Une tendance web qui pourrait être désavantageuse pour les PME?

La semaine dernière, je lisais une publication d’un collègue expert en marketing web qui parlait du fait qu’il connait très bien la méthode d’utiliser les médias sociaux pour attirer des visiteurs vers son site web (ou un « landing page ») pour que le site web donne l’opportunité de vendre un produit, un service ou de recueillir les coordonnées des visiteurs avec un « lead magnet ».

Il poursuivait en affirmant que les gens qui sont sur les médias sociaux veulent de plus en plus consommer le contenu directement sur les médias sociaux et de moins en moins quitter la plateforme sur laquelle ils naviguent pour consommer le contenu. Il disait donc vouloir explorer ces avenues, notamment avec les nouvelles fonctionnalités d’Instagram.

C’est vraiment super et je crois qu’il a raison avec cette tendance car quitter la plateforme des médias sociaux nécessite un plus grand effort et un petit temps de téléchargement du site web. C’est donc un léger point de friction pour le visiteur. Pourtant, ça m’a fait réfléchir énormément sur l’incidence que ça aura sur le futur du marketing numérique et sur les entreprises.

Pourquoi?

1-J’ai probablement une déformation professionnelle à ce propos dû à mon expertise en SEO mais je considère le web comme de l’investissement immobilier. Le site web est une bâtisse et le nom de domaine est un terrain. Mon travail de référenceur est de faire monter la valeur du nom de domaine (terrain) et la valeur de la bâtisse (site web) pour que Google le fasse mieux ressortir dans ses résultats de recherches pour attirer des visiteurs.

Donc, si un article de blogue envoie beaucoup de visiteurs vers un site web, ça aidera à faire augmenter la valeur du nom de domaine et la valeur du site web aux yeux de Google. Ainsi, le site web aura plus de valeur de revente dû à son potentiel d’attirer des visiteurs de façon organique.

L’autre gros actif numérique d’une entreprise est la grosseur de sa base de données et principalement sa liste de courriels. À chaque envoi de courriel, s’il y a un lien vers le site web et si la rédaction persuasive est bonne, ça envoie beaucoup de visiteurs! Si l’entreprise ne peut plus posséder autant de données, est-ce positif ou non?

2-Si une entreprise envoie les visiteurs vers son site web qu’elle contrôle à 100%, elle contrôle beaucoup mieux l’expérience vécue. Ainsi, ça donne beaucoup plus justice à son image de marque et au parcours client qui est choisi à 100% par l’entreprise en question.

3-Si une entreprise produit du contenu, elle préfère qu’il soit vu sur un site web qui lui appartient et qu’elle contrôle à 100% plutôt que sur une plateforme qu’elle ne possède pas et dont sa page ou son compte publicitaire peut être fermé à tout moment.

Cette semaine, un autre collègue expert en marketing web s’est fait fermer son compte de publicité Facebook parce qu’il avait fait quelque chose que Facebook jugeait inadéquat… Le pire est qu’il a dû deviner quel était le problème car Facebook a fermé son compte publicitaire sans lui indiquer pourquoi…

En plus des réseaux sociaux, sur Google, lorsque vous écrivez météo et une ville, vous aurez peut-être un résultat directement sur Google et ce, sans aller sur le site web météo, grâce aux résultats enrichis qui sont pris directement sur les sites de météo qui sont adaptés à Schema (pour plaire aux moteurs de recherche). Est-ce que le site de météo va avoir autant de visiteurs qu’auparavant et est-ce qu’il pourra vendre de la publicité comme auparavant sous prétexte d’avoir une quantité X ou Y de visiteurs quotidiens?

Bref, il est vrai que pour le visiteur, de quitter les plateformes de médias sociaux ou les moteurs de recherche pour aller vers le site web d’une entreprise est un point de friction.

Est-ce une raison pour que les entreprise se mettent à « abandonner » à 100% leurs actifs numériques et qu’elles deviennent locataires à 100% des GAFAM ou autres plateformes? La réponse est non mais il faut rester à l’affût des tendances.

Une chose est certaine, les GAFAM, LinkedIn et autres sont aussi conscients de cette situation et ils feront tout pour que les actifs numériques des entreprises soient choses du passé et que leurs plateformes soient la solution de rechange.

Importance de suivre les tendances web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *